Alarmes de recul pour chariots élévateurs

Il n’est malheureusement pas rare que des collisions impliquant des chariots élévateurs se produisent sur les sites industriels. De nombreux facteurs sont susceptibles d’entraîner des blessures voire la mort : une vitesse excessive, la conduite avec une charge en hauteur, une mauvaise manœuvre en reculant, en tournant ou en freinant, un chargement déséquilibré ou non sécurisé et un manque de communication au sol.

Tandis que le nombre d’accidents a considérablement diminué depuis les années 1970, où l’on comptait environ 30 décès par an liés aux chariots élévateurs, des incidents surviennent encore régulièrement alors qu’ils auraient pu être évités. Le mois dernier, un accident a coûté la vie à une personne sur un site industriel du comté du Nottinghamshire (Royaume-Uni) et au moins onze cas de blessures graves impliquant des chariots élévateurs ont été recensés rien que pour la première moitié de 2019.

De nombreux incidents concernent des employés qui se sont involontairement retrouvés sur le chemin d’un chariot élévateur. Des conséquences considérables peuvent s’ensuivre : coûts financiers liés au véhicule et aux dégâts matériels, temps d’arrêt des employés blessés ainsi que frais juridiques et coûts psychologiques en cas de blessures personnelles.

Les alarmes de recul à bruit blanc sont ainsi en train de devenir un équipement essentiel pour les véhicules industriels sur site tels que les chariots élévateurs, les camions-bennes, les télescopiques, les pelleteuses et excavatrices ; en particulier lorsque la position de l’opérateur, les cloisons et une vue arrière restreinte peuvent limiter le champ de vision du conducteur.

Les alarmes de recul à bruit blanc de Brigade bbs-tek® White Sound permettent aux conducteurs de chariots élévateurs et aux opérateurs de manœuvrer et de conduire de façon plus sûre. La large gamme de fréquences White Sound® permet à la personne qui l’entend de savoir instantanément de quelle direction vient le bruit. Le son large bande donne également plus de chances d’entendre l’alarme aux ouvriers portant des protections auditives et aux personnes atteintes de déficience auditive. Enfin, l’alarme émet une sonorité « chut-chut » douce à l’oreille qui se dissipe rapidement, autrement dit, l’alarme n’est audible que dans la zone de danger.

Chez Brigade, le bien-être de vos employés a toujours été notre priorité. Faites de vos locaux des lieux de travail plus sûrs en nous contactant pour découvrir comment nos produits peuvent vous aider.

Mots clés

An