Guide sur le RGPD & les caméras montées sur véhicules

GDPR EU Flag

De nombreux clients ont encore des incertitudes sur la façon de mettre en œuvre la nouvelle législation sur la protection des données, et certains d’entre eux se sont mis à spécifier que les caméras de leurs véhicules n’identifient pas les passants, par crainte de porter atteinte à la vie privée des individus.  Quelques fabricants de caméras de vidéosurveillance pour véhicules ont ajouté à la confusion en prétendant à tort que « leur produit est conforme au RGPD ». De plus, les informations fournies par les médias sont, dans le meilleur des cas, restées d’ordre général. Nous avons donc élaboré un guide plus complet, qui, scénarios à l’appui, vise à assister nos clients. Notre message est clair. Les opérateurs ne doivent pas avoir peur d’utiliser des systèmes de caméra et d’enregistrement numérique mais doivent examiner les politiques qu’ils ont déjà mises en place et nous pouvons les aider à leur mise en conformité.

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) à venir, qui entre en vigueur à partir du 25 mai 2018, a pour but d’encadrer la protection des données et de protéger la vie privée des individus.

Un produit tangible ne peut pas être conforme au RGPD car il est conçu pour le traitement des données, cependant ce sont les caractéristiques et les avantages présentés par le produit qui peuvent permettre à l’opérateur d’assurer la protection des données. Ce que vous devez savoir sur l’enregistrement numérique mobile.

Nous avons conçu un dossier téléchargeable vous proposant un guide détaillé concernant la nouvelle réglementation sur la protection des données pour les caméras et les équipements d’enregistrement.

Apprenez-en davantage et téléchargez le guide sur la mise en conformité au RGPD.

Mots clés

An