Quelles sont les réglementations en matière de conduite au Royaume-Uni et en Europe ?

Emily Hardy, directrice du marketing chez Brigade Electronics UK, évoque la diversité des réglementations routières au Royaume-Uni et en Europe et présente l’infographie de Brigade, facile à consulter, qui décrit les règles et les exigences en matière d’équipement dans les différents pays.

Pour les exploitants de parcs automobiles qui gèrent des véhicules circulant entre le Royaume-Uni et l’Europe, il peut être difficile de comprendre les différentes législations routières et spécifications de sécurité.

La sécurité routière a fait de grands progrès au cours des 50 dernières années et les efforts mondiaux ont permis de rendre nos routes plus sûres que jamais.

Le nombre de personnes qui perdent la vie sur les routes européennes a diminué de 37 % en moyenne au cours des dix dernières années. Toutefois, ce chiffre est inférieur à l’objectif de 50 % fixé par l’UE et, malheureusement, le nombre de décès et de blessures dus à des collisions routières reste élevé dans tous les pays d’Europe.

Efforts pour améliorer les règles de conduite au Royaume-Uni et en Europe

Les efforts déployés pour améliorer la sécurité routière ont débouché sur une série de réglementations, de règles et de spécifications variées en matière de conduite au Royaume-Uni et en Europe pour différents types de véhicules. Les réglementations routières sont examinées et mises en place par l’organe directeur compétent d’un pays, de sorte que les règles diffèrent inévitablement d’un pays à l’autre. Le passage de la conduite sur la voie de gauche à la conduite sur la voie de droite entre le Royaume-Uni et l’Europe complique encore les choses. Cela peut souvent rendre la situation difficile pour ceux qui exploitent des flottes qui traversent plusieurs frontières.

Les chiffres du ministère des transports (DfT) indiquent que 99 % des marchandises transportées par des poids lourds immatriculés au Royaume-Uni en 2020 étaient à destination ou en provenance de l’UE-15* et que 18 % de ces trajets se faisaient entre le Royaume-Uni et la France.

Cyclist cycling on a wet road with a truck

Conduire en Europe

Réglementation par pays

La législation française en matière de sécurité routière

À partir de janvier 2021, de nouvelles règles de sécurité ont été introduites en France, exigeant que tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes, qu’ils soient utilisés pour le transport de marchandises ou de passagers, affichent des autocollants relatifs aux angles morts. Ces autocollants, appelés “angles morts”, doivent être apposés de manière claire et appropriée sur les côtés et à l’arrière, afin d’informer les autres des angles morts du véhicule. Les poids lourds circulant en France sans les autocollants appropriés risquent une amende pouvant aller jusqu’à 750 euros.

En outre, les véhicules à moteur doivent être construits ou équipés d’un ou plusieurs systèmes de sécurité à vision indirecte, tels que des rétroviseurs, dont le champ de vision ne comprend pas d’angle mort susceptible de masquer un véhicule sur le point de le dépasser. Les commandes de ces dispositifs doivent également être facilement accessibles au conducteur lorsque le véhicule est en mouvement.

Dans le cadre de ces règles, il est recommandé aux opérateurs d’équiper les véhicules du système DVS Safe du Royaume-Uni. Les kits DVS Safe System de Brigade sont disponibles en deux types différents – un pour les véhicules rigides et un pour les véhicules articulés. Les deux kits sont conformes au DVS ainsi qu’à toutes les lois régionales pertinentes dans l’UE, ce qui signifie que les opérateurs de flotte peuvent être sûrs que les systèmes répondront à toutes les exigences nécessaires.

Cyclist and Truck

La norme de vision directe au Royaume-Uni

En octobre 2020, la norme de vision directe a été introduite au Royaume-Uni. Première législation de ce type en Europe, elle précise que tous les véhicules de transport de marchandises de plus de 12 tonnes doivent obtenir un permis pour circuler dans le Grand Londres, y compris les véhicules provenant de l’extérieur du Royaume-Uni.

Pour obtenir un permis, les véhicules reçoivent un classement par étoiles et ceux classés 0-1 étoile (0-3 étoiles à partir de 2024) devront être équipés du système DVS Safe. Ce système comprend des caméras latérales, des capteurs à ultrasons pour le côté proche du véhicule et une alarme qui se déclenche lorsque le véhicule tourne. Toutefois, pour les véhicules provenant de l’extérieur du Royaume-Uni, cela peut poser des difficultés en raison des nuances des légalités relatives à la technologie de sécurité des véhicules commerciaux dans leur propre pays. Par exemple, en Allemagne, l’installation d’alarmes avec voix parlante n’est pas autorisée et les opérateurs peuvent se voir infliger de lourdes amendes en cas d’infraction aux règles. Par conséquent, si vous êtes un opérateur britannique qui installe le Safe System sur votre flotte et que vos véhicules se rendent régulièrement en Allemagne, vous ne devez pas installer une alarme d’avertissement qui inclut une fonction d’alerte vocale. Les alternatives recommandées sont les alarmes de recul White Sound®, telles que l’alarme de recul bbs-tek® White Sound de Brigade et l’alarme de clignotant bbs-TI.

Les récentes mises à jour du code de la route au Royaume-Uni ont également un impact sur les poids lourds avec l’introduction de la hiérarchie du code de la route. Suite à ces changements, les conducteurs de poids lourds sont désormais considérés comme ayant la plus grande responsabilité envers les autres usagers de la route et sont plus susceptibles de porter le chapeau en cas d’incident. La technologie de sécurité des véhicules est donc plus importante que jamais au Royaume-Uni et de nombreux opérateurs choisissent d’équiper leurs véhicules des recommandations du DVS.

L’Abbiegeassistent en Allemagne

À partir de juillet 2022, tous les camions longs de plus de 60 tonnes et de 25,25 mètres de long devront respecter l’Abbiegeassistent en Allemagne. En outre, la réglementation recommande (mais n’exige pas) que les camions de plus de 7,5 tonnes soient équipés d’une caméra latérale et d’un système d’avertissement par capteur latéral afin d’avertir les conducteurs de la présence d’objets et de personnes dans l’angle mort proche, ce qui est particulièrement important lorsque le véhicule tourne à droite.

 

 

 

 

 

Les règles allemandes de l’Abbiegeassistent s’appliquent également à Vienne, en Autriche.

Brigade Electronics simplifying driving regulations in the UK and Europe

To simplify these rules and driving regulations across the UK and Europe, Brigade has produced a handy infographic providing a country-by-country summary of the most appropriate and suitable safety devices for vehicles travelling cross-border.